Que sont-ils devenus #1 – Stargate


Source image : clyne.fr

Salut à tous,

Ca fait un petit bail que j’avais plus rien écrit sur ce blog. En fait, je n’ai pas trop le temps en ce moment, mais aujourd’hui j’avais envie de revenir sur une série que j’ai suivi et que peut-être, certains d’entre vous ont regardé. Il n’est pas facile de savoir ce que deviennent chaque personnage de Stargate, surtout si vous n’avez suivi que SG-1 et pas Atlantis ou Universe. Cet article est donc un check-up de chaque personnage. Je compte en faire sur d’autres sujets ensuite !

George Hammond

Le Major Général George Hammond commande le SGC pendant les 7 premières saisons de la série SG-1 et, de fait, est un personnage emblématique de la série. Si la plupart d’entre vous doivent le savoir, Hammond est promu en fin de septième saison au grade de Lieutenant Général et placé en charge du Homeworld Command, la branche du département de la défense américain consacré à la défense de la planète, au Pentagone. Il y restera un an, puis partira à la retraite tout en restant dans le giron politique du président Hayes.

Trois ans après sa retraite, on apprend de la bouche de Samantha Carter dans la 5ème saison d’Atlantis qu’il est mort d’une crise cardiaque, tout comme l’acteur. Un vaisseau spatial portera son nom.

Jack O’Neill

Personnage principal et emblématique de SG-1, « Jack » apparait dans toutes les séries, mais jouera un rôle plus actif dans Universe que dans Atlantis. Colonel dans le film et la série originale, O’Neill est promu Brigadier Général au début de la 8ème saison et placé à la tête du SGC. Il est de nouveau promu à la fin de cette même saison au grade de Major Général pour prendre la tête du Homeworld Command à la place de Hammond, parti à la retraite, laissant le SGC au Général Landry. Il participera occasionnellement à des missions du SGC.

Juste avant l’attaque des Wraiths sur terre à la fin d’Atlantis, O’Neill est promu au grade de Lieutenant Général. Il sera alors le principal décideur des actions de l’expédition Destiny, s’opposant fréquemment au Colonel Young, commandant de cette expédition. Aux dernières nouvelles, il est toujours à la tête du Homeworld Command.

Dans les livres Atlantis : Legacy, suite de la série, on découvre que O’Neill avait été placé provisoirement à la tête d’Atlantis avant son retour dans la galaxie de Pégase, juste avant Universe, mais comme ces livres ne font pas partie de l’œuvre originale, la véracité des propos qui y sont racontés sont à l’appréciation du fan.

Samantha Carter

Le Capitaine puis Major Carter, est pendant les sept premières saisons de la série SG-1 le commandant en second de cette unité. Dans la saison 8, elle est promue au grade de Lieutenant Colonel et placée à la tête de cette unité, puis à la fin de celle-ci, mutée à la Zone 51.

Lorsque le Lieutenant Colonel Mitchell reconstitue SG-1 au début de la Saison 9, il la reprend comme commandant en second, bien qu’ils aient exactement le même grade. Elle quittera l’équipe un an après la fin de la série SG-1 (lors de la saison 4 d’Atlantis) pour prendre la tête d’Atlantis à la place du docteur Weir pendant un an.

Après son retour sur Terre, elle assure temporairement le commandement du SGC pendant l’absence du général Landry, puis est promue Colonel et nommée capitaine du nouveau vaisseau de la flotte terrienne, le George Hammond, nommé ainsi en l’honneur du défunt général, au début de la série Universe. A la fin de cette série, elle est toujours à ce poste.

Dans le jeu vidéo Stargate Résistance, qui se situe quelques temps après ces évènements, on apprend qu’elle est promue au grade de Lieutenant Général et placée à la tête du SGC, mais comme ce jeu ne fait pas partie de l’œuvre originale, la véracité des propos qui y sont racontés sont à l’appréciation du fan.

Cameron Mitchell

Le Lieutenant Colonel Cameron Mitchell, auparavant pilote de F-302, est placé à la tête de SG-1 au début de la saison 9, et reconstitue l’équipe. Promu Colonel en même temps que Carter, on le voit à la tête du vaisseau Odyssée lors du film Stargate : The Ark of Truth, en remplacement de Ian Davidson. On ignore s’il est toujours à ce poste ou s’il est revenu à la tête de SG-1, mais comme l’Odyssée est en mission spéciale lors de l’attaque des Wraiths sur Terre et que Cameron ne se trouve pas au SGC à ce moment-la, il est possible qu’il soit toujours capitaine du vaisseau.

Hank Landry

Prenant le commandement du SGC lors de la saison 9 en remplacement d’O’neill, le Major General Landry n’a quitté son poste que provisoirement, à la fin de la 5ème saison d’Atlantis, soit 4 ans après sa nomination, pour rejoindre une Task Force spéciale à Washington. Il reprend ses fonctions après l’attaque de la Terre par les Wraiths.

A la fin de la série Universe, Landry est toujours en poste. Dans le jeu vidéo Stargate Résistance, qui se situe quelques temps après ces évènements, on apprend qu’il est remplacé par Carter, mais il n’est en aucun cas fait mention de Landry, qui peut avoir été promu, muté, ou être à la retraite. Comme ce jeu ne fait pas partie de l’œuvre originale, la véracité des propos qui y sont racontés sont à l’appréciation du fan.

Daniel Jackson

Docteur en archéologie, Daniel Jackson est membre de SG-1 depuis le début. Après un an d’absence (la saison 6), il revient et bien qu’il a, à de nombreuses reprises, souhaité rejoindre l’expédition Atlantis, quelque chose de prioritaire l’en a toujours empêché. Ainsi, lorsque les Oris menacent la Voie Lactée, il décide d’y rester afin d’aider à les combattre, réintégrant SG-1 sous les ordres de Mitchell.

A l’heure actuelle, il travaille toujours pour le SGC, O’Neill ayant recours à lui dans la série Universe pour surveiller les actions du Colonel Telford, soupçonné d’être un traitre au service de l’Alliance Louxienne, ennemi secondaire de la fin de SG-1 et ennemi principal d’Universe, mais on ignore s’il est encore dans SG-1.

Teal’c

Originaire de Chu’lak, la planète d’Apophis, Teal’c est l’alien du groupe et une source inestimable d’humour. Au service d’SG-1 pendant 8 ans, il quitte le groupe pour devenir membre du conseil de la nouvelle Nation Jaffa Libre, mais réintègre SG-1 au début de la saison 9, tout en gardant sa nouvelle position dans ses temps libres, lorsque les Oris menacent la Voie Lactée. Aux dernières nouvelles, il travaille toujours pour le SGC, mais on ignore s’il est encore dans SG-1.

Vala Mal Doran

Dernier ajout à l’équipe SG-1, Vala est un ancien Goa’uld libéré de son symbiote par la Tok’ra. Elle rejoint l’équipe de Mitchell en début de saison 9. Elle se sacrifie pour détruire la première Superporte Ori, mais en réalité, elle survit, et reviendra dans l’équipe au début de la 10ème saison. Un an plus tard, lors de l’exécution du dernier Goa’uld, Ba’al, elle décide de rester aux côtés de l’hôte désormais libre, Aziru, pour l’aider à se remettre.

Bien qu’on ne sache pas si elle a fini par revenir dans SG-1, il était prévu, à l’origine, de faire un autre film Stargate, dans lequel Vala aurait quitté définitivement l’équipe pour rester vivre avec l’ancien hôte de Ba’al.

Jonas Quinn

Recrue temporaire d’SG-1, Jonas Quinn retourne sur sa planète, Langara. L’équipe SG-1 lui rendra visite une fois sept mois plus tard. En revanche, lors de l’invasion de la voie lactée par les Oris, Langara tombe aux mains des envahisseurs et la planète n’aura plus aucun contact avec la Terre.

Après la défaite des Oris, l’expédition Destiny entreprendra des négociations avec Langara pour obtenir un accès vers le Destiny. Jonas ne participant pas du tout à ces négociations, il est possible qu’il soit mort durant la bataille de Langara.

Expédition Atlantis

La plupart des membres de l’expédition Atlantis sont toujours en poste actuellement. A la fin de la série, la cité d’Atlantis est de retour sur Terre, et donc toute l’équipe, à savoir le Lieutenant Général John Sheppard, Rodney McKay, Teyla et Ronon Dex, s’y trouvent.

Par ailleurs, l’année suivante, McKay a participé aux négociations avec les Langarans pour obtenir un accès vers le Destiny dans la saison 2 de Stargate Universe.

Le commandant du Dédale, le vaisseau terrien permanent affecté à Atlantis, Steven Caldwell, semble toujours être en poste. Le vaisseau assurant la liaison entre les deux galaxies, le Apollo, est également toujours commandé par Abraham Ellis.

Dans les livres Atlantis : Legacy, suite de la série, on découvre qu’Atlantis est retourné, avec tout son équipage, dans la galaxie de Pégase, y compris Richard Woolsey, son actuel commandant. Les livres expliquent également que Rodney McKay a été provisoirement changé en un Wraith nommé Quicksilver, mais comme ces livres ne font pas partie de l’œuvre originale, la véracité des propos qui y sont racontés sont à l’appréciation du fan.

Quant au premier commandant de la cité, Elizabeth Weir, elle dérive toujours dans l’espace, prisonnière du corps du robot FRAN.

Expédition Destiny

Aux dernières nouvelles, l’expédition Destiny est toujours en stase sur le Destiny, en direction d’une nouvelle galaxie, poursuivant sa route pour découvrir le fond diffus cosmologique qui témoigne de la façon dont l’univers est né. On ignore si Eli Wallace a pu réparer le dernier module de stase.

Voila pour ce petit résumé stargatien ! A bientôt pour… autre chose🙂

Publié dans Uncategorized | 1 commentaire

Infographie : les régimes qui dominent le monde

Salut !

Je vous propose aujourd’hui de parler un peu politique, mais pas trop quand même. J’arrivais pas à savoir combien il y a de partis de gauche et de droite dans le monde, alors jme suis documenté et j’ai regardé l’orientation des partis au pouvoir de tous les pays du monde. Et comme ça, j’ai rempli une carte avec différentes couleurs ! Ci-dessous :
En Rouge, les pays à régime communiste
En Rose, les pays dirigés par un parti de gauche ou centre-gauche
En Violet, les pays dirigés par un parti centriste
En Bleu, les pays dirigés par un parti de droite ou centre-droit
En Noir, les dictatures militaires et pays sans élections ou partis politiques
En Gris, les pays dirigés par des indépendants ou n’utilisant pas de systèmes gauche-droite.

Communist_States

Notes :
– Certains pays ne figuraient pas sur la carte que j’ai utilisée. Il s’agit par exemple du Soudan du Sud, qui n’existe que depuis peu, mais aussi certains états non-reconnus internationalement (Kosovo) ou encore des groupes d’îles (Seychelles).
– Le cas des Etats-Unis est définitivement compliqué. Même s’il existe un parti socialiste et un parti de droite aux USA, la scène politique est dominée par les partis Républicains et Démocrates, tellement gros qu’ils possèdent eux-même différentes sensibilités. Depuis Bush au début des années 2000, le parti Républicain a effectué un virage à droite complet. Pour rester en jeu, les démocrates, assez à gauche durant cette période, ont viré vers le centre. Actuellement, c’est le parti démocrate qui dirige le pays, en la personne de Barack Obama, un pur centriste. C’est pourquoi le pays est ici coloré en violet.

Si je devais analyser cette carte et comparer le monde de gauche au monde de droite, je dirais que la scène politique mondiale est largement influencée par deux évènements contemporains :
– La guerre froide et son issue
– La décolonisation
Au lendemain de la seconde guerre mondiale, le monde est divisé entre les pays et régions libérées par les américains et ceux libérés par les soviétiques. Les deux superpuissances s’opposant alors, c’est sur la ligne finale séparant l’avancée des deux armées (entre l’Europe de l’Ouest et celle de l’Est, entre la Russie et le Japon, entre la Corée du Sud et celle du Nord, etc.) que se constituent les « blocs », chacun composé d’un ensemble de pays prêtant allégeance à son « libérateur ». De fait, des régimes socialistes et communistes s’installent dans le bloc rouge, alors que des régimes capitalistes et de droite s’installent dans le bloc bleu. C’est la raison pour laquelle l’Europe de l’Ouest est profondément ancrée à droite.

Mais la guerre froide s’achève avec l’effondrement brutal du bloc soviétique et de son modèle idéologique. Les peuples qui vivent sous la répression des régimes communistes pro-russes se soulèvent, et dans l’ancien bloc, des élections libres sont organisées. Ainsi, le peuple a naturellement voté par tout ce qui représente l’exact opposé de la répression. Et c’est ainsi que l’Europe de l’Est rejoint sa voisine de l’Ouest, à droite. Bref, l’Europe est un continent de droite, et les exceptions socialistes, telles que la France, représentent des taches récentes dans un bleu massif – et témoignent d’un modèle de socialisme « à l’Européenne », très occidental. Le même phénomène de droitisation a eu lieu dans la majeure partie de l’Asie, sauf sur le bloc communiste composé par la Chine et ses dépendances. La Russie elle-même, a cheval entre l’Europe et l’Asie, est désormais dirigée par un parti de centre-droit, ce qui ne la rend pas pro-américaine pour autant, bien au contraire !

En Asie justement, l’exception à la droitisation post-répression soviétique de la guerre froide est constitué par le sous-contient indien. Dans le même temps, l’Afrique est surdominée par des régimes de gauche. Ces régions du monde étaient, à l’issue de la seconde guerre mondiale, des colonies des grandes puissances occidentales. Décolonisées parfois dans la force voire dans le massacre, c’est naturellement que le peuple se tourne, à l’inverse, vers un modèle de socialisme en rupture avec la politique de ceux qu’ils voient (encore ?) comme des impérialistes agresseurs. Une bonne partie de ces régimes étaient communistes a parti unique jusqu’à l’abandon de ce système pour du simple socialisme après la guerre froide. Par ailleurs, l’essor des mouvements panarabes, mouvement laïques et socialistes visant à unifier les différents pays arabes en une seule nation, conforte la position de la gauche en Afrique du Nord. Vous noterez d’ailleurs que le Nord de l’Afrique est bleu, car c’est en 2011 que les dictatures panarabes sont renversées par le « Printemps Arabe », et de la même façon, le peuple, qui vote enfin « pour de vrai », les remplacent par des partis conservateurs ou modérés de droite. L’Algérie, qui fut le seul pays du Maghreb insensible à cette vague démocratique, est le seul pays de la région a être encore de gauche. Cette insensibilité est moins due à l’inaction du peuple algérien qu’aux cicatrices tenaces d’une guerre civile contre les islamistes qui n’est pas si vieille que ça…

La situation de l’amérique du sud est différente. Elle hérite aussi des révolutions marxistes dans la région pendant la guerre froide. Même si ces pays n’étaient déjà plus colonisés, les dictatures conservatrices qui s’y trouvaient étaient largement soutenues par les américains qui avaient besoin de leur poids pour contrer le communisme. Cela n’a servi qu’a nourrir les guerilla anti-américaines – et aujourd’hui, la guerre froide terminée, la « révolution socialiste » se poursuit dans ces pays, qui voient en les USA le méchant de l’histoire.

On peut donc voir que l’histoire politique du monde démontre de l’établissement de régimes totalement opposés à ceux qui, pendant trop longtemps, ont tiré sur la corde sensible de l’oppression. Ainsi, la chute des communistes est-européen a porté la droite au pouvoir dans la région. Celle des dictatures sud-américains a porté le socialisme en héros. Et celle des dictature panarabes socialistes ont amené a l’essor de tout ce qu’elles ont tenté de réprimer : l’islamisme, modéré ou extrémiste. Si aujourd’hui, des dictatures socialistes sudaméricaines ou africaines s’effondrent, elles seraient remplacées par des régimes de droite conservateurs. Si aujourd’hui, les nouvelles démocraties maghrébines, dominées par les islamistes, aboutissent a une dictature, demain ces pays seront dominés par l’exact contraire de l’islamisme.

Faut-il que ça arrive ?

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

La garantie est une arnaque

Salut !

Je blogge aujourd’hui pour vous parler de quelque chose qu’il me semble important que quelqu’un vous dise, puisque la plupart des concernés ne le feront pas. Cela concerne la garantie à laquelle vous avez droit lorsque vous achetez un produit au sein de l’Union Européenne, qui que soit le vendeur.

Sachez-le, la garantie n’est pas un simple cadeau donné par votre vendeur préféré lorsque vous achetez quelque chose ni un artifice que l’on tente le plus souvent vainement de vous faire acheter. C’est avant tout un devoir, codifiée par une loi européenne, reprise par le code civil des états membres de l’UE. Et cette loi, la voici : tout produit vendu au sein de l’union européenne est garanti comme étant ni défectueux, ni non-conforme à sa description, pendant une durée de deux ans.

Lorsque vous achetez un produit et que celui-ci est garanti un an, six mois, ou même deux semaines, c’est du vent. Cela signifie simplement que le vendeur justifie de vendre un produit plus cher que ce qu’il devrait coûter en inventant une protection supplémentaire visant à rassurer le client sur une durée pour laquelle il est sur a 95 % que le produit ne cassera pas. Même si votre ordinateur, chaine hi-fi, ou console de jeux n’est plus sous garantie vendeur, il reste sous garantie vendeur pendant deux ans après la date d’achat. Le vendeur ne vous le précisera pas, mais il est tenu d’effectuer une réparation ou un remplacement même si sa garantie n’est plus active si le produit a été vendu depuis moins de deux ans. Si vous cassez votre sèche-cheveux garanti 6 mois au bout de 8 mois, il sera quand même possible de l’échanger ! Toutes les informations concernant les applications de cette loi peuvent se trouver sur le site de l’union européenne, en cliquant ici.

Evidemment, cette loi dont presque personne ne connait l’existence est là pour empecher les abus : l’union européenne considère qu’un produit ne doit pas être construit à la va-vite et doit fonctionner pendant deux ans au minimum avant que le client doive en racheter un autre. Elle n’oblige toutefois pas le vendeur a signaler que c’est le cas, d’où le fait qu’aucun vendeur ne vous en parlera.

Bien. Maintenant que vous savez que cette loi existe, vous n’allez plus jeter vos produits de moins de deux ans. Reste à savoir comment faire pour l’appliquer. Et ça, c’est bien plus dur.

Parce que si vous retournez un produit a un commerce de proximité en lui indiquant la loi en question (vous pouvez lui amener une impression du lien que je vous ai donné ou même un article de loi, car il n’a pas forcément conscience de cette loi) il y a des chances pour que vous puissiez trouver un arrangement. En revanche, si vous vous attaquez a une multinationale ou un gros distributeur, sachez qu’ils vont TOUT FAIRE pour vous envoyer sur les roses, ignorer, faire semblant de ne pas comprendre, et faire trainer en longueur. Bref, vous allez au devant soit d’un abandon de votre part à faire respecter vos droits, ce qui est quand même assez dramatique, soit vers un procès contre une armée d’avocats, que vous n’êtes même pas sûr de gagner. Voila comment fonctionne une grande arnaque du monde moderne – vous avez beau être dans votre droit, vous n’avez aucune chance et devez vous en remettre aux garanties vendeur inventées pour mieux vous tromper si vous voulez avoir une chance d’obtenir réparation.

Récemment, j’ai tenté de faire valoir mes droits au sujet d’un ordinateur portable acheté il y a un an et demi et pour lequel un ventilateur n’est plus fonctionnel, auprès de deux grands empires : la FNAC et HP. J’ai donc commencé par appeler en toute cordialité le SAV de Fnac.com pour l’informer de l’existence de cette loi et lui demander de reprendre mon ordinateur. La réponse est sans appel – Premier (faux) argument : « cette loi n’est pas encore passée monsieur« . Evidemment, j’ai d’abord supposé que c’était le cas puisque ça arrive. J’ai donc contacté directement l’union européenne par le biais du numéro vert sur leur site. Celui-ci m’a confirmé la loi et redirigé vers le centre européenne des consommateurs. Celui-ci m’a expliqué de la loi était en vigueur depuis 1999 et conseillé d’aller voir la FNAC, article et conditions générales de vente de FNAC.com en main.

Le lendemain, me voici au SAV de la FNAC ou un technicien fait d’abord mine de pas comprendre ce dont je lui parle. Ensuite, la mémoire lui revient subitement, et il m’appose une grande spécialité des revendeurs. Deuxième (faux) argument : « ah oui en effet mais ça il faut voir avec le constructeur directement« . Le mec pousse même le vice suffisament loin pour me tenir la jambe en me disant que certains constructeurs respectent cette loi, d’autres non, et qu’il n’y a alors rien à faire. Mais la chance est avec moi, ce n’est pas le cas d’HP ! Il regarde mon ordi, et affirme devant la mention « 1y1y0y », mentionnée sur l’étiquette, que cela signifie qu’il y a 1 an + 1 an de garantie et que donc je peux les yeux fermés envoyer mon ordi à HP qui le réparera. Cool ! Sauf que la loi stipule que le constructeur n’a rien avoir dans l’affaire, c’est au vendeur de payer la casse. De plus, la mention indiquée, comme je le découvrirais plus tard, ne signifie pas du tout qu’il y a deux ans de garantie. Le technicien a probablement fait ce qu’on lui demande de faire en tel cas : baratiner.

De retour chez moi, je vais sur le site du SAV d’HP et j’appelle le numéro indiqué, car il arrive parfois que certains constructeurs puissent s’arranger avec les vendeurs pour prendre eux mêmes en charge des produits afin de s’assurer qu’il y a bien un vrai problème. Une femme décroche et je lui explique la situation. Au début, j’ai sérieusement l’impression qu’elle ne comprend pas du tout ce que je lui demande. De fil en aiguille, elle va se renseigner, puis me dit toujours qu’il n’y a qu’un an de garantie sur les ordinateurs. J’insiste. Je parle du technicien FNAC, de l’UE et du Centre Européen des Consommateurs. Finalement, elle me demande de lui envoyer la photo de l’étiquette identifiée par le vendeur et la facture. Et c’est la que l’opération « crache des sous et nous gonfle pas » entre dans une nouvelle phase alors que je suis directement contacté par une nouvelle personne du SAV FNAC sur mon téléphone, probablement un responsable. Et bim ! troisième (faux) argument : « vous avez mal compris cette loi monsieur, elle signifie que si dans les deux mois qui suivent vous trouvez un défaut, vous devez le signaler, et ensuite on vous fait une garantie de deux ans au cas ou le défaut porte préjudice. En plus de n’avoir aucun sens, c’est évidemment faux – ça signifie que vous devez simplement signaler un défaut dans les deux mois qui suivent sa découverte afin de pouvoir profiter de la garantie, mais vous avez évidemment deux ans pour le découvrir, ce défaut.

Bref je pourrais insister mais HP me renverrait probablement chez la FNAC et on ne sortirait plus de ce cercle vicieux. Comme j’ai les moyens d’effectuer cette réparation sans trop dépenser, je laisse tomber. Cette histoire peut simplement vous montrer le niveau de mauvaise foi auquel chacun peut recourir pour éviter de respecter la loi. Et malheureusement, les autorités sont très efficaces pour mettre des lois qui protègent l’individu en vigueur, mais très peu pour les faire appliquer. Voici quelques faiblesses de cette loi qui permettent aux grands arnaqueurs de faire ce qu’ils veulent :

  • On peut vous refuser la garantie si l’on suppose que VOUS avez provoqué le défaut. Malheureusement, « supposer » veut tout et rien dire. Si cela fait plus de 6 mois que vous avez acheté l’appareil, la justice pourrait vous demander d’avoir vous à prouver que c’est un défaut de conception au lieu de demander au constructeur de prouver que ça n’en est pas un. Une situation cocasse quand on sait que dans le cas d’un ordinateur portable pour lequel un ventilateur ne fonctionne pas, ouvrir l’ordinateur pour vérifier si c’est une casse, une usure, un encrassage ou un défaut de conception revient à… annuler automatiquement la garantie !
  • L’UE et le Centre Européen des Consommateurs sont les premiers à vous enhardir pour aller combattre les vilains vendeurs qui ne respectent pas la loi. Sauf que eux ne font rien pour vous car ils ne peuvent intervenir qu’en cas de conflit entre citoyen d’un pays et vendeur d’un autre pays !

Si je vous dit ça c’est pas forcément pour vous décourager a faire valoir vos droits mais surtout pour vous prévenir des arguments qu’on peut tenter de vous balancer à la figure si vous le faites. En tout cas, en ce qui me concerne, ça m’a fait réfléchir. Si j’étais vous, je réfléchirais à l’éventualité d’acheter un produit chez un petit commerçant plutôt qu’une grande boite !

PS : Sachez que la loi comprend un paragraphe sur les produits d’occasions, qui ne sont pas soumis à cette garantie de deux ans de façon obligatoire. En revanche, le vendeur est obligé de laisser au moins un an de garantie, ce qui signifie que quand vous allez acheter un jeu vidéo garanti 6 mois chez Escromania, il est en fait garantie un an !

Publié dans A piece of my life | Laisser un commentaire

L’arbre phylogénétique des pokémons !

Salut ! Dans la série de la science improbable, catégorie « j’ai un papier a écrire, mais franchement, je sais pas quoi raconter », Matan Shelomi, Andrew Richards et Ivana Li du département d’entomologie de l’University of California, ont fait fort ! Il ont publié cet été dans un journal réservé à ce type de délires, un article surprenant : A Phylogeny and Evolutionary History of the Pokémon

Vous avez bien compris, ces auteurs ont écrit un article scientifique pour réaliser un arbre phylogénétique des Pokémons ! L’idée fait sourire, mais n’est pas si saugrenue. S’il est évident que les pokémons existent de plusieurs espèces, le jeu de Nintendo fournit via le Pokédex des tonnes de données d’apparences inutiles pour un joueur lambda mais qui ressemblent assez fortement à des caractéristiques réelles. Ainsi, en se basant sur les données d’espèces, de types (à la fois physiques/spéciaux mais aussi dans le détail), de groupes d’oeufs de formes, et d’attaques, ils ont été en mesure de raconter une histoire sur l’apparition de la vie des pokémons et la façon dont ils ont évolué au cours du temps. Le résultat est parfois logique, parfois étonnant, et livre des conclusions intéressantes !

On y a apprend ainsi que les pokémons sont apparus dans l’eau, puis ont donné naissance aux pokémons glaces via Locklass, mais également aux oiseaux et pokémons psychiques par l’intermédiaire de Marill, et à tous les autres pokémons terrestres à partir d’un ancêtre crocodiforme. Les pokémons feu, notamment, dévirent de Caninos et d’Arcanin à partir de pokémons chiens terrestres, comme Ponchiot. Si vous ne parlez pas bien anglais vous pouvez retrouver un résumé de la méthode utilisée et des conclusions via le blog de Canal en cliquant ici.

Ce qui moi m’interpelle le plus, c’est que le pokémon le plus différent des autres, celui qui est un peu l’aboutissement final de cette évolution, est M. Mime, un pokémon qui… a des traits très très proches d’un humain ! Ajoutez à ça que selon les jeux pokémons, la vie a été crée par un Dieu Pokémon, Arceus, qu’ils sont arrivés sur notre planète depuis l’espace, et ce bien avant notre apparition… et cela donne à réfléchir sur l’apparition des êtres humains dans le monde de Pokémon !

Pour lire l’arbre phylogénétique entier, cliquez ici
Pour lire l’article en VO, cliquez ici

Merci à Jay pour cette découverte !

Publié dans Funny Things | 6 commentaires

Adolf Hitler vs. Dark Vador !

Salut ! Connaissez-vous Epic Rap Battle of History ? Il s’agit d’une chaine youtube qui réalise des Rap Battle entre des personnages. Les mecs se déguisent, et se clashent ! C’est toujours très drôle, mais malheureusement, c’est toujours en Anglais. Du coup, plein de gens, dans notre beau pays, n’y comprennent rien.

Alors j’ai décidé de vous traduire les deux parties du Rap Battle entre Hitler et Dark Vador, mon préféré, assurément. Je vous met la vidéo ici, et la traduction juste en dessous!

Attention : ce clash est en anglais dans sa langue originelle. La version française perd donc ses rimes. Certaines parties sont donc uniquement dites pour la rime, et du coup, ça n’a pas trop de sens. De plus, quand le mot est laissé dans sa langue originelle pour la compréhension, je le met en italique et je l’explique un peu plus bas ! Veuillez également ne pas faire lire ça à des enfants, les paroles sont, comme dans tous les rap battle, très crues.

Partie 1

[Hitler]
Je suis Adolf Hitler ! Commandant du troisième reich
Fait peu connu : j’suis aussi d’la balle au micro
Tu es Vador, avec tes petites bottes et ta cape
Et un casque pour couvrir ta face de con (Burnt-ass est aussi un jeu de mot, burnt = brulé)
Tu as la force de bouger des objets, je suis une force vraiment mauvaise
Jsuis même retourné dans le temps pour te rendre dingue dans la préquelle
Parce que regarde toi, t’es même pas une vraie personne !
Jte prefère dans Spaceballs*, la version de Rick Moranis !

[Vador]
Tu peux pas clasher le côté obscur de la force, pourquoi essayer ?
Tellement de mecs ont été avec ta mère qui peut savoir si jsuis pas ton père ?
T’es qu’un petit moche énervé, avec une bite de Napoléon
T’appelles ça une moustache ? J’appelle ça Dirty Sanchez* sur ta lèvre
Sale bâtard
Laisse moi te rappeler a qui tu cherches la merde
Tout ce que t’as fait, je suis le fils de pute qui l’a inventé
Je suis le Seigneur du Mal originel, t’es comme l’apprenti du sorcier
Mes Stormtroopers rendent les tiens ridicules,
Comme si quelqu’un avait pris un bout de merde et l’avait cloné

[Hitler]
Tu pues Vador, ton style sent quelque chose d’acide
Tu dois te laver mon gars, allez pose le pied dans ma douche
Je retournerais tous tes potes contre toi, juste mes discours créaient des haters
Qu’est-ce que ton sabre laser contre un clan de tous tes voisins blancs ?

[Vador]
Suce mes boules de robot !
Maintenant recule un peu et laisse moi geler les tiennes
Un petit bain de Carbonite pour ton cul au pas de l’oie,
J’vais appeler mon pote en Israël, on va voir qui aura le dernier mot.

Partie 2

[Hitler]
Qui es-tu ?

[Vador]
Quelqu’un qui te déteste enculé, maintenant lève toi et clashes
Je t’ai dégelé uniquement pour que jpuisse te botter le cul une seconde fois
J’rugis comme Chewbacca, j’ai la voix de Mufasa
Je domine toutes tes petites bites de la Luftwaffe*
Je contre-attaque fort contre un nazi, Brain-toss* ton cul dans les airs,
Yahtzee* !
Demande à Indiana Jones qui je suis putain,
J’crache ma merde tellement fort que j’casserais tes camps de concentration
Jsuis un Seigneur Sith certifié, espèce de minable,
Alors suce ces [Stormtrooper : euh, ces quoi monsieur ?] ces couilles de robot !
Jvais adorer te voir crever, alors laisse moi le faire avec mes propres yeux

[Hitler]
T’as l’air stressé Vador, on dirait que tu souffres
T’as besoin de vacances, allez monte dans mon train !
J’veux dire, toi, mener une armée de mecs blancs ? Impensable !
Même tes micskills* sont pas totalement opérationnels !
T’as mis une salope enceinte et tu l’as abandonnée à la haine
Maintenant tu fais 6 pieds 6 de haut, t’es tout noir et t’arrive pas à draguer
Sabre laser ? T’as besoin d’un Life Saver*
Utilise un peu de ta force pour réparer ton putain de respirateur !
Tu te crois fort avec tes finger neck pinches* ?
T’as même pas pu amener ton propre fils dans le business familial !
Tout ce que tu fais est un epic fail,
Alors maintenant écoute bien, et Sieg putain d’Heil ! (Sieg Heil = salut nazi)
Qu’est ce qu’il y a Ani, t’en a trop pris plein la tronche ?
Pas surprenant, venant de la pute de l’empereur !

Ouais, prend ça ! Qu’est-ce qu’il se passe ? Ou est le DJ, pourquoi tu rigoles ?

[Stephen Hawkins]
Parce que tu es sur la fosse du rancor.

Indications :
– Spaceballs : un film parodique de Rick Moranis, reprenant l’univers Star Wars.
– Dirty Sanchez : pratique scatophile consistant à dessiner une moustache avec les excréments de son partenaire
– Luftwaffe : l’Armée de l’air nazie, et garde du corps d’Hitler
– Brain-toss : Un des pouvoirs de Dark Vador qui lui permet d’envoyer valser ses ennemis, il signifie ainsi qu’il veut lui botter le cul
– Yahtzee : Un jeu de dès assez célèbre, dans lequel on crie Yahtzee quand on a fait la meilleure séquence.
– micskills : Littéralement « capacités au micro », il s’agit en fait du charisme lors d’un discours d’une personne. Hitler se moque de la respiration saccadée de Vador.
– Life Saver : Un bonbon rafraichissant l’haleine. Utilisé ici comme jeu de mot, Hitler conseille à Vador d’utiliser un Life Saver plutôt qu’un Lightsaber (sabre laser).
– finger neck pinches : Un autre pouvoir de Vador, consistant à étrangler son ennemi. Il l’utilise dans la partie 1, à la fin.

Alors, qui a gagné ?

Publié dans Funny Things, Music | Laisser un commentaire

Comparatif Nexus 4 vs. Iphone 5 vs. Galaxy S III

Soyons clair : cet article traite de la sortie du Nexus 4. C’est tout naturellement que je compare le nexus aux deux modèles phares existants, pas pour influencer un choix. Je ne suis pas auteur de l’image, je la commente, et je rapporte le résultat quelqu’il soit.

Aaaaah, oui, je sais, Krys, ça fait presque un an que tu n’as rien publié ! J’en suis bien désolé et n’ai aucune excuse en dehors d’un manque de temps et de motivation…

Pour me faire pardonner je vais aujourd’hui vous aider à choisir votre prochain Smartphone. Vous êtes peut-être du genre à ne pas savoir quoi prendre entre un iPhone ou un Androphone. Ou bien du genre à être résolument convaincu de choisir Android, sans savoir pour quel modèle opter ! Comme vous le savez peut être, Google commercialisera le 13 Novembre prochain son nouveau Nexus 4 qui s’annonce comme le nouveau modèle phare d’Android (et probablement illustre la volonté de Google de donner enfin à Android une gamme référence claire pour les acheteurs potentiels, comme le fait Apple avec son unique iPhone !)

L’image suivante, que j’ai vu sur Android Pit illustre les différences entre l’iPhone 5, l’actuel roi d’Android le Galaxy S III, et le nouveau Nexus. Pour les néophytes, sous l’image, j’en commente quelques données !

Comparatif

Alors, que faut-il tirer de cette image ? D’abord, le prix ultra-attractif. Pour la qualité que vous allez découvrir dans la suite de mon texte, le Nexus 4 ne coute que 349 € dans son modèle 16 GB (et 299 € dans le modèle 8 GB, pour ceux à qui ça suffirait, et j’en fais partie). C’est résolument moins cher que les deux autres. Comment expliquer ce tour de magie ? C’est bien connu, Apple grossit ses marges à fond. Quant à Samsung, s’il n’est pas forcément connu pour cette pratique, on peut supposer une implication de la distribution. Contrairement aux deux autres, le Nexus 4 n’est pas proposé en magasin mais uniquement sur le site de Google ce qui évite de payer les distributeurs. S’il venait à sortir en magasins dans le futur, ce serait sans doute avec une bonne centaine d’euros en plus !

Le Nexus 4 utilise le nouvel Android 4.2 en primeur, et comme tout les Nexus, il sera le premier téléphone mis à jour lorsqu’une prochaine version sortira. Un argument qui n’est pas à négliger malgré tout si on penche pour le smartphone de Samsung. Son écran est plus grand que celui de l’iPhone, mais légèrement plus petit que celui du S III ; toutefois, et c’est ce qui importe, sa résolution en PPI est semblable à celle de l’iPhone et supérieure à celle du Galaxy S III.

Comme le Galaxy S III, le Nexus 4 possède un processeur à quatre cœurs la ou Apple n’en propose que deux, cadencé à 1.5 GHz contre 1.2 pour l’iPhone pour des performances accrues. Il possède également 2 GB de RAM, soit le double de ses deux adversaires.

Le gros point noir réside dans la mémoire. En dehors de la mémoire interne dépendant de son modèle, le Nexus 4 ne permet pas l’ajout de cartes mémoires, au contraire du Galaxy S III, et à l’instar de l’iPhone. Sur celui-ci, en revanche, l’existence d’un modèle 32 et 64 GB pallie à ce problème pour les utilisateurs qui pensent en avoir besoin. On ne sait pas à l’heure actuelle si Google compte sortir au moins un modèle 32 GB à l’avenir.

Côté photos, les trois appareils possèdent un appareil externe de 8 MP. L’appareil interne lui, atteint 1.3 MP pour le Nexus 4 contrairement à 1.2 pour l’iPhone, mais 2 pour le S III. La grande innovation proposé par Google est une Caméra Sphérique qui permet de prendre les photos sous différents angles pour constituer une image en profondeur, « comme si vous y étiez », ce qui va au delà du simple panoramique proposé par exemple sur l’iPhone.

Le Nexus 4, comme le S III et contrairement à l’iPhone, ne prend pas en charge la 4G LTE qui est un type de 4G non-utilisé en France… en tout cas pour le moment. L’imbroglio récent autour de la 4G intégré aux iPhones 5 (qui rappelons le ne fonctionne pas en France) montre qu’on va avoir encore du temps à attendre de ce côté là avant de savoir ce qui va vraiment être proposé comme 4G prochainement dans nos contrées. En revanche, il est compatible avec la H+ (3G++) proposée actuellement, comme les deux autres. Aussi, le Nexus 4 est un des smartphones qui, dans la veine du S III, est compatible avec la technologie de communication en champ proche (NFC, c’est à dire paiement sans contact, citizi, etc.) chose que l’iPhone 5 n’est pas capable de faire.

Côté batterie, le Nexus 4 et le Galaxy S III disposent du même type de batterie, largement plus puissante que celle de l’iPhone. En revanche, comme l’iPhone, et contrairement au S III, elle n’est pas amovible, donc on ne peut pas la remplacer si besoin est.

Enfin, le Nexus 4 est le plus lourd des 3 téléphones mais n’est pas le plus gros puisqu’il est légèrement plus petit que le S III, restant tout de même bien plus grand que l’iPhone 5 !

Pour la suite, c’est à vous de juger ! Rappelez-vous que le choix entre iOS et Android doit également passer par le catalogue d’applications que Google et Apple proposent. Souvenez-vous, à ce propos, que Google n’impose pas de royalties et que c’est la raison pour laquelle de nombreuses applications disponibles sur iPhone sont payantes alors qu’elles sont gratuites sur Android (Angry Birds, etc.). En revanche, certaines applications ne se trouvent que sur l’Apple Store.

Bon courage pour votre choix !

Publié dans 100 % High Tech | 4 commentaires

All is not lost


Aujourd’hui, nous allons parler musique !

Je voudrais vous faire découvrir un groupe de rock que j’adore, c’est mon gros coup de coeur du moment ! Ca s’appelle OK Go, et ça nous vient d’Amérique !

OK Go a connu un succès relatif au début mais leur album sorti l’an dernier, Of the blue colour of the sky, est une vraie pépite. Plus que les titres, ce sont les clips qui sont très originaux et vraiment excellents. Si vous avez une 3DS, vous connaissez déjà White Knuckles et All is not lost, deux des meilleures chansons de l’album, qui ont été disponibles sur le service Nintendo Vidéo en 3D. Si ce n’est pas le cas, voici la vidéo de All is Not Lost :

Je vous laisse regarder le clip de White Knucles, pour ceux qui aime les chiens vous allez adorer ! Si vous pouvez vous procurer ce CD, pensez à écouter aussi Before the Earth Was Round, ou This too shall pass dont je vous met le clip ici :

Si ça vous plait, hésitez pas à acheter le CD, ça vaut vraiment le coup !

Publié dans Music | 1 commentaire