Acta non verba

Salut à tous,

Aujourd’hui je viens vous parler de quelque chose que je considère comme une menace suffisamment grave pour qu’on en parle, ce que personne ne fait. Jsuis pas le genre à m’engager contre les lois visant à brider l’informatique (qui en mon sens ne servent à rien) comme Hadopi, mais là, on se situe même plus sur l’informatique. ACTA (Accord Commerciaux Anti-Contrefaçon) c’est ni plus ni moins que du terrorisme gouvernemental. Sans rire. Oubliez Hadopi et Loppsi, c’est du pipi de chat à côté. Ca vaut rien. Rien qu’un prélude à un traité, classé secret défense et signé dans le secret le plus total (donc naturellement tout le monde est au courant, mais c’est pour le principe).

ACTA c’est donc une façon de dire « le piratage c’est pas bien » mais comme ça marche pas de façon légale, on le fait de façon plus que controversée. Bref, si vous trouviez qu’Hadopi était borderline, là on est carrément dans la violation pure et simple des droits de l’homme. Et ça arrive très bientôt.

Je vous laisse avec la vidéo suivante qui vous explique bien l’absurdité de la situation. Et pour ceux qui pense qu’un tel truc ne pourra jamais arriver sans faire scandale, je vous signale que dans un pays comme la Chine, les gens sont censurés à fond et ça leur parait normal… parce que ça a été amené en douceur. Et sans aller si loin, des sites comme Youtube sont hors-la-loi au Maghreb…

A réfléchir… les gens qui votent le gouvernement actuel sont pour la plupart même pas au courant des lois qu’ils font passer…

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s