Et puis d’abord c’est de votre faute

Étant un grand fan de la série américaine de Science-fiction Stargate, j’ai vu une dizaine de fois chaque épisode de chaque série. Stargate, c’est 3 séries (Stargate SG-1, Stargate Atlantis, Stargate Universe) et 3 films (Stargate, Stargate 2 : L’arche de Verité, Stargate 3 : Continuum), une flopée de romans et même un dessin animé (pourri). Un monument de science fiction que je vous invite à regarder.

Ces derniers temps, il faut dire que la qualité des Stargate est à la baisse. Après 8 bonnes saisons de SG-1 irréprochable, les 2 dernières saison de SG-1 mais surtout d’Atlantis enchainent bourdes scénaristiques, incohérences, et manque d’intérêt pur et simple. Ainsi, c’est dans un contexte de baisses d’audiences de plus en plus caractérisées que Stargate Universe, une série totalement différente des deux premières, sort. Après une première saison mitigée qui aura fait décoller de leurs sièges de fan une grosse partie de la population Stargatesque (sic), la saison deux se targue d’audiences simplement catastrophiques (les plus bas de toute la franchise) qui menacent fortement l’éventualité d’une troisième saison.

Après 5 ans d’incohérences et des audiences qui passent de 4.2 millions de téléspectateurs à 900 000, on pourrait croire que les producteurs de Stargate se remettraient en question afin d’améliorer la qualité du programme… mais non. Selon eux, si Universe bide considérablement… c’est la faute des fans !

Non non, vous ne rêvez pas. Et c’est le magasine Scifi Now qui se fait la voix des producteurs. Voyez plutôt :

James Rundle, l’un des rédacteurs du magazine SciFi Now, a récemment livré un analyse très sévère de la situation moribonde de Stargate Universe en mettant cet état de fait sur le dos des fans de la première heure de la franchise Stargate, c’est-à-dire les irréductibles de SG-1 et Atlantis ! Selon lui, Universe a plus que jamais besoin du soutien des fans pour espérer être reconduite pour une troisième saison et il estime que beaucoup de fans des deux autres séries, et notamment de SGA, veulent punir les producteurs de Stargate à qui ils imputent l’arrêt d’Atlantis dans le seul but de lancer Universe. Pour rappel, les producteurs historiques de Stargate avaient déclaré il y a plus de deux ans que SGU ne serait lancée que lorsque SGA prendrait fin…

Le rédacteur de ScFi Now cite également Brad Wright sur ce sujet : « je ne pense pas que le mécontentement des fans de SGA soit une raison pour déserter la nouvelle série car j’ai l’impression que ce n’est pas la qualité du produit qui est en cause ici, mais plutôt le ressentiment personnel par rapport à l’annulation d’Atlantis qui a permis de lancer Universe et cela ne doit pas être une raison pour faire du mal à la troisième série et plus largement à la franchise ».

James Rundle relativise son article dans la mesure où il parle des difficultés financières de la MGM mais aussi du changement de case horaire qui n’a pas du tout réussi à Stargate Universe qui se retrouve à affronter ou plutôt subir une rude concurrence. Cependant, il campe sur ses positions tout au long de son article car après avoir fréquenté les forums de discussion consacrés à Stargate, il a observé que ce climat de mécontentement ressurgissait fréquemment.

Pour finir, il tient à rappeler une chose : « je souhaite vraiment que les gens comprennent que si Stargate Universe est annulée, cela ne relancera pas Stargate Atlantis pour autant ! »

Vous l’aurez compris, après les premières déclarations alarmistes de Joseph Mallozzi et Brad Wright la semaine dernière, SciFi Now reprend la thématique de la disparition de la franchise : « si Universe était annulée, il pourrait très bien ne jamais y avoir d’autres productions Stargate… »

En voyant ça, j’aurais éclaté de rire si j’étais pas profondément indigné… Malgré les avalanches d’incohérences et de plateur d’Atlantis saisons 4 et 5, j’ai toujours défendu les producteurs, parfois même quand c’était pas défendable. Il faut quand même dire que les producteurs ne connaissent pas leur PROPRE série. A tel point qu’on peut retrouver sur stargate-fusion un topic dédiés aux incohérences qui dans SGA font foison (46 pages rien que sur cette série). Passons les vaisseaux découpés en deux qui n’explosent pas et sont même capables d’amerrir sans dommages et les ordinateurs capables de se brancher dans des villes extra-terrestres, mais il y a de quoi se poser des questions lorsque l’on découvre la planète sur laquelle une arme ancienne a été inventée dans la galaxie de Pégase, alors qu’on sait déjà que cette arme équipait la Terre avant la colonisation de cette galaxie. Et j’en passe. Tenez, plus récemment : le Naquadria est censé être un minéral exclusif à la planète Langara, suite à la transformation du Naquadah par un obscur seigneur goa’ould. Pourtant, sans vergogne, Universe commence dans un contexte ou le Naquadria est produit a foison sur une planète… naturellement. Ce qui a été stipulé comme impossible dans SG-1.

Bref, Universe est une sorte de soap qui réduit à 10 % la quantité d’exploration pour 90 % de « la vie des personnages ». C’est une nouvelle direction OK, mais il y a moyen de faire ça avec un bon produit – ce qu’Universe n’est pas. Ça ne m’empêche pas de regarder la série, mais j’apprécie guère de me faire insulter de cette manière. D’autant plus que le mec se plante complètement : les détracteurs de SGU sont les mêmes qui crachaient sur la qualité médiocre de SGA. Alors oui (parce que c’est vrai) SGA a été annulée pour faire place à SGU, mais non, ce n’est pas pour ça que les fans désertent… mais parce que c’est MAUVAIS !

Je n’ai même pas envie de m’exprimer sur le « si vous ne regardez pas SGU, on fera plus rien dans cette franchise »… c’est d’un pitoyable déconcertant. A croire que le but de Malozzi & Co (a part détruire une franchise en enchainant les épisodes médiocres et sans aucune cohérence avec le reste de la série) c’est de perdre les derniers fans qui leur sont fidèles en les insultant…

A bon entendeur.

Publicités
Cet article a été publié dans Deep Thoughts. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Et puis d’abord c’est de votre faute

  1. Diafwl dit :

    Hollywood n’est plus ce qu’elle était. Déjà 24 devenait un peu lourdingue depuis quelques saisons, X files a vieillis, les dernieres saisons sont pourries, et leurs films était franchement mauvais, Dora l’exploratrice devient répétitive et le manichéisme autour des singes qui sont des voleurs est abjecte (que veut on apprendre à nos gamins !?!?!?), alors si les stargates (que j’ai jamais aimé, pas parce que c’est mauvais, mais parce que j’aime pas la sf, et que pour moi Richard Dean Anderson c’est MacGyver, et que quand t’as joué ça tu perds toute crédibilité), si les Sg, donc deviennent délaissés par les fans, souvent geeks au possible, où va le monde?

  2. Ping : La fin de la Résistance | The Krys Experience

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s